• Pour notre visite en Afrique, j'ai choisi L'Oeil du Loup de Daniel Pennac.

    J'ai trouvé une séquence sur le net que j'ai modifié et arrangé à ma sauce. En particulier, pour chaque fiche de lecture, j'ai fait 2 niveaux de difficulté :

    Des questions ouvertes pou la plupart des élèves et des qcm pour mes élèves les plus faibles.

    A la fin de la séquence, j'aimerai leur montrer le film afin que nous puissions comparer le film et le livre.

     

    Dans un zoo, un enfant et un vieux loup borgne se fixent, œil dans l'œil. Toute la vie du loup défile au fond de son œil : une vie sauvage en Alaska, une espèce menacée par les hommes. L'œil de l'enfant raconte la vie d'un petit Africain qui a parcouru toute l'Afrique pour survivre, et qui possède un don précieux celui de conter des histoires qui font rire et rêver.

    Deux histoires :

    - L'oeil du loup, de Hoël Caouissin : Cette histoire d'amitié entre un loup borgne et un enfant africain est une belle leçon de tolérance. Derrière les grilles du jardin des plantes, chacun va raconter son histoire...

    - Le cyclope de la mer, de Philippe Jullien : Lorsque vient s'échouer sur le rivage un pauvre petit poisson aux grands yeux innocents, la vie du cyclope s'en trouve soudainement modifiée...

     

    10 séquences pour lire L’œil du loup, offre un accompagnement pédagogique destiné à aider les élèves de CM à lire intégralement ce roman et à proposer aux enseignants une démarche éprouvée grâce à des itinéraires de découverte et de compréhension adaptés aux besoins des élèves, notamment de ceux qui ne lisent qu’à l’école.

     

    Je ne l'ai pas utilisé car j'aime bien voir les ouvrages avant d'investir donc si vous l'avez, merci de me faire part de vos avis.


    2 commentaires
  • Voici les albums et contes que j'ai choisi pour cette période où nous travaillons sur l'Océanie :

     

    Sur la terre des Maoris, James a trouvé un œuf. Un œuf qui ne ressemble à aucun autre et dont il cherche les véritables parents tandis que le gourmand opposum, le chat sauvage et bien d'autres animaux cherchent à s'en emparer. Avec Hine, il découvrira enfin le secret de cet œuf mystérieux du plus rare des animaux de Nouvelle-Zélande.

     
     Dès que le petit garçon eut l'âge de marcher, il voulut aller trop vite. II courait et tombait. Les femmes du clan répétaient : " Le fils de Kuyu-ma et de Papunya tombe toujours sans prévenir. II est comme la pluie. " Les gens-qui-chassent-dans-le-pays finirent par appeler l'enfant Petite Pluie. Si bien qu'un soir, même ses parents lui dirent " Dors bien, Petite Pluie. Ne tombe pas du nuage de tes rêves. " Quand il commença à comprendre les mots, Petite Pluie fut très content de porter ce nom-là. La pluie, dans ce pays, est la bienvenue. Sans elle, rien ne pousse, rien ne vit. Or, cette année-là, la pluie ne venait pas.
     Lorsque le Grand Esprit Créateur voulut réveiller le monde et le sortir du «Temps des Rêves», il demanda à Yhi, la déesse du Soleil, de se promener sur la Terre et de réchauffer toutes choses. Sa lumineuse présence fit naître la végétation et les créatures les plus diverses. Le Grand Esprit Créateur confia à ces dernières le soin de cette Terre.
    Le Kangourou et le Wombat, deux marsupiaux très différents sont liés par une histoire qui explique leurs différences physiques. Le koala, le casoar et l'oiseau lyre étaient les meilleurs amis du monde lorsqu'une terrible sécheresse vint éprouver les caractères de chacun.
    Serpents et lézards s'affrontaient ou craignaient les hommes...
    Les sept soeurs, déesses des glaces, s'ennuyaient parmi les astres du ciel et décidèrent de venir sur la Terre en suivant un passage secret. Elles profitèrent de la douceur de la vie terrestre jusqu'au jour où deux frères qui chassaient le kangourou virent une étrange luminosité sur la colline...
    Voici de courts aperçus de ces contes australiens.

    Commentaire : Dans ce recueil de dix contes d'Australie le lecteur découvre l'univers des mythes et des croyances aborigènes, explications à la création du monde vivant et des astres du ciel. Dans ces légendes issues de la mémoire d'un peuple, un lien existe entre toutes choses, la terre et le ciel ne font qu'un seul univers qui se contemple d'un même regard. De belles histoires qui permettent aux enfants de comprendre ce qu'est la mythologie, comment un peuple cherche à expliquer les origines de la nature qui l'entoure. Il découvre les caractéristiques de ce pays et la spécificité de son monde animal dans les récits et dans les pages explicatives qui ne laissent pas le lecteur sans lui donner quelques références historiques indispensables sur ce peuple lointain.

     
    Pourquoi le corbeau est-il tout noir ? Pourquoi le kangourou a-t-il une longue queue ? Et comment le wombat a-t-il hérité d'un front tout plat ? Autant de questions qui trouvent une réponse dans ces histoires aborigènes d'Australie. En découvrant ce regard chaleureux et exotique sur le monde... allez à la rencontre d'un pays fascinant
     Wombat adore creuser des trous. Un jour, il creuse le trou le plus profond qu'il ait jamais creusé et s'y réfugie pour penser. Mais quand il en ressort, un peu plus tard, sa maman a disparu. Le voici tout seul. Il part donc à sa recherche dans l'intérieur du pays et, chemin faisant, rencontre toutes sortes de créatures extraordinaires : un kookaburra, un wallaby, un opossum, un émeu, un jeune garçon et un koala. Pour eux, un petit wombat n'a rien d'intéressant, jusqu'au moment où un danger menace la forêt...

    2 commentaires
  • En lien avec le continent que nous étudions actuellement, les élèves vont travailler sur l'art aborigène.

    J'ai donc cherché des silhouettes d'animaux que l'on retrouve dans les peintures aborigènes (kangourou, tortue, lézard, salamandre, grenouille....). Je leur ai donné une feuille blanche avec juste la silhouette d'un animal en plein milieu de la page.

    Consigne : Vous devez mettre l'animal représenté sur votre feuille en valeur.

    J'ai eu des choses très basique, d'autres productions très réalistes et quelques unes assez originales.

    La semaine prochaine, je leur montrerai des peintures aborigènes trouvées grâce aux moteurs de recherche. Nous les examinierons, les comparerons à leurs production puis ils devront refaire une production en s'inspirant de ce qu'ils auront vu.

    Ensuite, en fin de période, avec ma collègue de CM1/CM2, nous feront réaliser aux élèves des moulages des visages de leurs camarades. Quand les moulages seront secs, ils devront les peindre à la manière des peintures maoris. Je pense que cela va être un grand moment !!!


    1 commentaire
  • Je suis une grande fan des mandalas que je trouve généralement magnifiques !

    Aussi, quand je suis tombée sur ces mandalas animaux, j'ai craqué !!!

    Je vous mets quelques images en tout petit mais vous pourrez les trouver sur ce site : educol

    hibou lion   panthère
    papillon  Scarabée  tigre
     scarabée  abeille  oiseau
     tortue  Hippocampe  crabe

     Une face de dragon à télécharger ici

    face de dragon

    Des mandalas plus classique sur le site Mandalarbre


    4 commentaires
  • Voici la séquence que je suis en train de faire avec mes CM1 sur les continents, les océans et se repérer sur la Terre.

    Normalement tout y est mais s'il manque quelque chose, n'hésitez pas à me le faire savoir.

     

    Séquence Continents et océans CM1


    5 commentaires